Le Verseau

 

Aquarius, le Porteur d’eau, l’une des plus anciennes constellations, pose le pied sur la tête du grand Poisson Austral dans la bouche duquel se déverse son eau.
On ne sait pas grand-chose d’Aquarius, sinon qu’il gouvernait une vaste partie du ciel, la Mer de la Babylone antique. On y trouve : le Poisson Austral ; le Dauphin ; les Poissons du zodiaque ; Hydra, l’Hydre femelle ; Capricorne, le Poisson-Chèvre ; le puissant fleuve Eridan et Cetus, le monstre marin. Ensemble, ils forment les constellations des fertiles « Eaux d’en Haut » du ciel, considérées comme la source de toute vie, et que traverse le Soleil à la saison des pluies.

L’aspect d’Aquarius est resté inchangé depuis l’époque primitive, bien que parfois, l’eau coulât directement de des mains et de ses bras. Il tient dans la main « Norma Nicotica », règle destinée à mesurer les eaux montantes du Nil.

 

Illustration  ©  http://hsci.cas.ou.edu/

 

 

Illustration  ©  http://hsci.cas.ou.edu/