Le petit chien

 

Canis Minor, le petit compagnon de Canis Major, n’a que deux étoiles plus brillantes que magnitude 5 : Procyon (mot grec signifiant « avant le chien », car elle se lève avant Sirius), et Gomeisa.

Considéré comme le second chien d’Orion, Canis Minor serait aussi le chien d’Actéon. Un jour, Actéon surprit Artémis, la déesse de la Chasse, alors qu’elle se baignait nue dans une source. Fasciné par sa beauté, il resta à la contempler. Furieuse d’avoir été aperçue par un mortel, la déesse le transforma en cerf et excita contre lui ses propres chiens qui le dévorèrent sans le reconnaître.

C’était aussi le chien favori d’Hélène de Troie, qui demanda aux dieux de le rendre immortel en le plaçant parmi les étoiles.

Il est également associé au dieu égyptien à tête de chien, Anubis, le guide des âmes. Quant à Procyon, les Mésopotamiens l’appelaient « L’Etoile de la Traversée du Chien-des-Eaux » parce qu’elle se trouve à côté de leur Fleuve du Ciel, la Voie Lactée.

 

Illustration  ©  http://www.astronet.ru/db/msg/1190093/cmi.html

 

 

Illustration  ©  http://hsci.cas.ou.edu/