La baleine

 

Les Grecs voyaient dans Cetus le grand monstre marin envoyé pour dévorer Andromède et que Persée changea en pierre. Ce que l’on pensait être son squelette –de 12 mètres de long, avec des vertèbres de 1,80 m de circonférence – fut transporté dans la Rome antique, où il fut l’objet d’émerveillement.

Cetus s’étend dans la partie du ciel que les anciens Babyloniens appelaient la Mer, où il représentait probablement Tiamat, le dragon femelle du chaos qui personnifiait l’océan et la source de la vie. Supplantée par Marduk, l’ordre cosmique, Tiamat après 4 000 ans, a aujourd’hui « regagné son trône » grâce à la nouvelle école des mathématiciens du « Chaos », qui, vers 1970, ont découvert un schéma créatif dans le chaos apparent et ne le considèrent plus comme « l’ennemi » de l’ordre.

Cette constellation peut aussi représenter la baleine qui avala Jonas.

Sur le cou du monstre se trouve Mira, « la Merveilleuse », la plus célèbre des étoiles variables dont la magnitude varie, à côté d’un groupe d’étoiles baptisé l’Egout du Ciel par les Chinois.

 

Illustration  ©  http://hsci.cas.ou.edu/

 

Illustration  ©  http://hsci.cas.ou.edu/