Le lion

 

Le roi des animaux, aujourd’hui accompagné par le Petit Lion, était l’un des quatre Gardiens des Cieux. S’étendant entre Cancer et Virgo, il a toujours été associé au Soleil et à la chaleur de l’été.

Le premier des travaux du grand héros solaire Hercule, fut de tuer le lion de Némée, (un lion monstrueux dont la peau était impénétrable aux armes normales) envoyé de la Lune par son ennemie Héra, la reine du ciel .

Il façonna une énorme massue avec laquelle il frappa le lion, puis il l’étrangla. Il déchira la peau de l’animal avec ses propres griffes et s’en revêtit, ce qui le rendit invulnérable.

Le lion, fier et passionné, symbole de la royauté et de la puissance masculine, était vénéré en Egypte antique, le Soleil entrant dans la constellation au moment de la crue annuelle du Nil.

La vénération des Egyptiens pour ses eaux sacrées et fertiles, et pour le Lion qui les prodiguait, est à l’origine des nombreuses fontaines à tête de lion dont la gueule ouverte laisse jaillir l’eau.

Certains archéologues pensent que le corps de lion du Sphinx était celui de Leo, et sa tête celle de la constellation voisine Virgo, qui en Egypte était la déesse Isis.

 

Illustration  ©  http://hsci.cas.ou.edu/

 

 

Illustration  ©  http://hsci.cas.ou.edu/